OUF!!!

Slt à tous!!

C'est les vacances!!j'ai donc plus de temps pour prévoir des sorties de peche à la mouche. La derbière en date à été celle du 15-16 juillet. Plutôt laborieuse, mais on est pas bredouille…

Avec Paul43 nous avions prévus d'aller sur le no-kill de Lafarre dans les gorges de loire à la limite de l'Ardèche et de la Ht loire, c'est vraiment "pomé" mais tranquille pour planter une tente et faire un coup du soir et un coup du matin…..

La Loire s'étend sur une grande ligne droite, des lisse alternés de courants puissants et profonds. Les insectes ne sont pas de sortie tout comme les poissons. Le ciel de couleur grisâtre tiendra comme cela jusqu'au soir… 

 

Autant le dire tout de suite, la pêche fut très mauvaise avec des conditions dificiles, eaux basses, claires, chaudes, des poissons pas atablés et des insectes n'attirant pas les poissons en dehors de leurs cachettes:( 

Nous pêchâmes tout de meme entre 17h et 18h popur découvrir le parcours qui à beaucoup changé avec la crue de novembre. Pas de touche franche ni en sèche ni en nimphe. A 19h nous fimes un feu pour faire griller nos godivaux, le feu prend plutot bien mais alors pour faire des braises on a bien galérer surtut que les nuages commençaient vraiment à s'assonbrir… 

Le coup du soir fut plus qu'humide, il pleuvait à grosse averses avec des grosses gouttes comme des grelons. La chaleur nous fatiguait plus qu'autre chose et la pluie nous trempait. Les insectes eux étaient tout à fait présents : des écdionorus, des MDM, des sedges, des plécos,des moucherons mais rien ne faisait sortei nos amis les truites de leurs refuges. A croire que la pluie les faisait fuire….

 

21h30, on étaent trempé jusqu'aux os, on en avait marre, les poissosn absents, la pluie et les mouches qui étent présentes en force…. Nous allâmes nous coucher dans la tente installée juste à coter en hauteur de la loire.des fois que la loire monte pendant la nuit…^^

 

Le réveil sonne, 6h, "la tête dans le cul, le cul dans le brouillard" nous nous levâmes quand même en esperant un meilleur coup du matin que le coup du soir…. Mais à notre grande déception le coup du matin fut plus un réveil rapide dans la fraicheur du matin qu'une peche miraculeuse. En effet les poissons dormaient touours^^ et les nuages bas de la nuit cachait le soleil : les falsaises qui surplombaient les groges étaient "décapités par les nuages… Pas une acivité sur l'eau le désert, pa une ombre fuyait tout éatit statique à part deux corniaux qui ont cruent à la légende du coup du matin….

Nous revînmes sur le camp de base avec l'esperance de pouvoir allumer un feu…. sans de grande chance… Nous déjeunâmes, roblochons pain et madeleines nous ont mis en appétits.

 

10h le soleil se lève tout comme les nuages. Les gobages naissent et les insectes apparaissent de nul part. Le soleil s'est la vie!! Nous reprîmes espoir de prendre un peu de poissons, ce parcours peuplé d'ombre et de truites…. Nous avons trouvé la bonne mouche, et les gobages. Une truite vint dans mon épuisette, pas grosse la truite mais OUF! nous ne serons pas bredouille et cela nous reglonfe d'espoir d'en prendre d'autre malgrès les jambes qui pèsent de plus en plus lourd.

 

13h, après avoir plié la tente et manger les restes, nous firent un saut dans l'eau clair et tiède de la loire. Quelle est bonne!!!! Pouvoir se baigner, le soleil commençait vraiment à bien taper et le temps devint vite très lourd.

 

14h ma mère vint nous chercher pour rentrer chez nous retrouver notre bon lit!!! et dormir sans être en pente ni meme avoir des bosse d'herbes dans le dos^^ Nious apprenons aussi qu'à un jour près nous n'ourions put faire ce périple de jeunesse, les orages approchaient et le lendemain notre départemtn était en vigilance orange pour de violents orages…. OUF juste à temsp entre deux jours d'orages…….

 

 

voilà que de bons souvenir avec paul43!!!!

 

++ stef43

 

 

Originally posted 2009-07-16 17:30:00.

7 commentaires.

  1. slt, jérome
    En effet la loire à bien souffert des crue et des écheresses…:(
    Chapeaurous est sur les gorges de l'allier. Cet été j'ai fais uen descente des groges de l'allier en canoë peche de chapeauroux à pont d'alleyras pdt deux jours. c'était génial!!!
    si tu veux des photos, ils y en a dans mon album a ce nom…
    voilà
    ++

  2. J ai vu sur tes photos que tu avais fais les gorges de la Loire. J ai grandis pas tres loin a Chapeauroux excatement. As tu longé la voix ferré a pied pour te rendre dans les gorges, et jusqu a quelle tunnels?
    Ca me fais bien plaisir de revoir cette riviere qui j ai entendu dire avait bien souffert.

  3. Oé c' était sympas avec les godivaux et tout ^^.C' est vrais que par contre si on compte les movaises conditions du pêches + l' ENORME dégradation de la rivière (pas vu 1 seul ombre alors que l' année dernière il y en avait pas mal, et du chevesne qu' il n' y avait pas l' année dernière) c' était un peut dur de faire une bonne pêche =(

  4. slt
    c'était vraimne ttrop bien malgrès la pluie et les poissons difficiles.. que de bons souvenirs^^
    merci
    ++

  5. La prochaine sortie se fera dans de meilleurs conditions. ;o)
    Ça fait plaisir de voir la relève aussi motivée.
    Merci pour ce très bon récit.

  6. superbes photos et magnifique riviere .
    en prime un beau recit qui nous tient en haleine de bout en bout
    bravo 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.