Un petit coup du soir

Slt à tous

Hier au soir, avec Paul43, on est allé faire le coup du soir dans la Borne.

Départ après mon orchestre vers 16h15 pour le lieu de peche. il fait très chaud et lourd. Nous arrivons sur place; l'eau est légèrment ridée par le petit vent de nord qui descend la rivière. Les gobages sont presque absents. j'explique à Paul l'itinéraire que l'on va suivre pendant ce soir. Cette partie de la Borne est entre-coupée de grands plats avec des petites retenues d'eau et des courants bien sympathiques à pêcher.

coup du soircoup du soir

un plat et paul43

 

Nous commençons la monté, au premier plat des gobages font leur apparition mais très irréguliers et puis il sembleréait que se soit des petits blancs 🙁 Au bout de 2h de peche nous avons essayé beuacoup de mouches ( nimphes, sèches et terrestres). Moi qui était en nimphe je ne faisiat que décrocher les petites truite qui prenaient. En sèche les gobages étaient trop irréguliers pour pouvoir faire monter un poissons. 20h, nous décidâmes de changer de poste, nous marchâmes sur la route qui longeait la rivière pour arriver à un poste que je connaissais déjà. Le coup du soir commençait : les sedges apparaissait en nombre plus important et le gobages que nous voyions était plus réguliers. Le coup du soir se divisa en trois périodes :

– de 19h30 à 20h30 les sedges était de sorties ( première éclosion de la partie de pêche)  

– de 20h45 à 21h30 des mouches de mai étaient mélangées avec des sedges.

– Puis de 21h30 à 22h15 les mouche de mai éclosent en masse.

Nous recommençâmes à pecher vers 20h15. Paukl vit un beau gobages tout a fais pehcâble devant nous. C'était en début de courant avec une pierre encombrée de branches. Le gobages se reproduissit devant la pierre. Paul lance, suivit mais rien. Il relance mais toujours rien puis en reprenant il s'accroche dans les branches. Je lui dit d'attendre que je fasse le poste aveant d'aller se décorcher. Je lance une fois devant la pierre rien. Puis j'ai apperçus un petit remoud derrière celle-ci. Je lance je fais taper mon sedge en cdc et là BLAM elle est pendue. La première truite de la journée. ( 27-28 cm).

coup du soir

On a quand meme bien galérer à la mettre dans l'épuisette^^. Par la suite nous découvrons un plat avec des gobages de partout. Paul s'y attaque le premier. Au bout de quelques lancers, il en repère une pas vilaine. Il change de mouche puis lance. BLAM!! elle est au bout!! elle se dirige directement vers ses pieds : malheur derrière lui se trouve des herbes grasse dans l'eau. Pas manquer, elle va s'y cacher, la canne et paul se sente plus rien : la truite s'est décrochée dans les herbes…

nous continuons, il commence à faire un peu noir. Après un courant que l'on saute nous attérissâmes sur un magnifique plat avec un début de curant très prometteur. Nous lançons et commençons à loupper les premiers gobages. Des mouches de mai apparaissent pour prendre la place des sedges. Donc, je monte un cdc 14 clair. Paul obte pour une émergente de mouche de mai. Les gobages réapparraissent. Après quelques ratés, je repère une truite en poste qui se fais un festin de MDM. je dis à Paul de l'essayer : il lance, une fois puis deux, et casse. alors je reprends le relais, deuxième lancé, dérive aec un léger draguage, le mouche s'arrête devant le gobages et BLAM ! elles est pendue, au bout comme vous voulez!! je la tiens, une belle défense fait suite puis viens dans mes mains : une 30ene de cm.

coup du soir

 Voilà, la deuxième truite de prise. Paul un peu énervé de ces prises, m'ordonne de lui laisser la truite qui vient de gober un peu plus haut. Pour moi il n'y a pas de problème.

La truite est en poste. Elle gobge toujours au meme endroit, donc il faudra bien viser. Il lance une première fois trop court, il ajuste en relance, la dérive est parfaite elle passe au dessus et gobage!! il a manquer le ferrage à cause du portable qui sonnait:((( fait chi… il a encore une chance de la prendre. Il relance, celle-ci c'est décalée un peyu sur le bord sous un arbre. Galère pour la prendre. Il relance puis relance mais ne voit pas sa mouche. On en vient à la conclusion qu'il fait trop nuit pour voir les mouches d'aussi loin. Ca y est la partie est terminée. 5h de peche et 2 truites c'est pas énorme mais c pas mal. Avec des mouche de mai plein la tête…

La nuit

coup du soir

 

Merci de votre lecture ++

et surout : relachez vos rêves!.

stef43

 

 

                                                   

Originally posted 2009-06-14 12:39:00.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.