En passant

Salut,

Le Dolaison, gros ruisseau qui traverse le Puy sur ces derniers kilomètres avant de se jeter dans la Borne. En parcourant sa partie urbaine, on peut faire chouettes rencontres!

Cette après midi, alors que j’étais parti pour faire quelques photos et voir les coupes d’arbres récemment faites par les organismes qui gèrent l’entretient des rivières, j’aperçois un pêcheur à la mouche!

Un pêcheur rencontre un pêcheur : on parle pêche!
Un pêcheur rencontre un pêcheur : on parle pêche!

 

Après l’avoir regardé un peu, on commence à parler sur la pêche et la rivière! Et de fil en aiguille, on en vient à échanger quelques astuces et quelques coins autour du Puy. Finalement, il me propose d’essayer le gobage qui se manifestait régulièrement devant nous.  Quelques lancer pour ajuster le lancer et voilà que la truite est dans ma main…

On observe la rivière
On observe la rivière, on prend de ses nouvelles

 

Ah! les joies de la pêche en ville, on passe, on regarde, on discute,, il propose sa canne, on prend une truite, on se salue et puis on repart, comme si de rien n’était…  Certes, le cadre n’est pas extraordinaire, mais les truites le sont! Toujours en activité, qu’il pleuve, vente, neige, que la rivière soit marron ou basse, seul l’approche change : et ce n’est pas pour déplaire au pêcheur! L’adaptation!

Finalement, je le laisse finir d’essayer tous les gobages du plat et je repars un peu plus haut pour faire des photos que voici : quelques essais de pose longue avec la lumière déclinante du jour…

courant

 

hautbashaut1

 

hautcouche1

Le plat du saule
Le plat du saule

 

Aller bonne soirée!

 

A bientôt

 

stef43

 

Originally posted 2014-03-12 18:31:14.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.