Charleroi

Salut,

 

Le week-end dernier, petit tour en Belgique pour le salon de Charleroi. Je n’étais pas aller sur un salon de pêche depuis quelques temps, et l’envie m’avait prise d’essayer d’y retourner.

Avec le monde qu’il y avait, on avait souvent du mal à marcher entre les allées sans bousculer quelqu’un, mais les exposants étaient de qualité, en nombre et très divers.

Voici quelques photos.

slaon9

Field and fish un stand toujours bien fréquenter grâce à la qualité des leurs produits

Field and fish un stand toujours bien fréquenté grâce à la qualité de leurs produits

salon3

Des couleurs....

Des couleurs….

Des mouches....

salon6 salon7 salon8

Couleurs et brillant....

Couleurs et brillant….

Des exposants très divers....

Des exposants très divers….

Des plumes

Des plumes

Je me rend de plus ne plus compte que je ne suis pas dans une course effrénée de recherche de la dernière canne, du dernier gilet ou du dernier accessoire pour le montage de mouches. Donc ce genre d’événement n’est pas très captivant en soi, mais c’est toujours sympa de retrouver des personnes que l’on connait, et de discuter avec d’autres, de faire leur connaissance et d’échanger techniques de pêche et tuyaux sur des spots de pêche.

Pour finir j’ai remarqué que ce salon a une dimension très internationale tout simplement par le nombre de langues qui y sont parlées…. Du néerlandais, du flamand, de l’anglais du français, de l’allemand… il y en avait pour tous les goûts!

 

Voilà!

 

Bonne soirée

 

Stef43

Réparation d’une épuisette

Salut,

L’article de ChristianB sur la fabrication d’une épuisette m’a rappelé que j’avais une épuisette qui avait un peu vécue, le vernis à certains endroits avait disparu, et le cadre ayant bougé des rainures étaient apparues. (  c’est une épuisette du commerce). Et comme ils le disent si bien dans « Inception » une idée est plus résistante qu’une bactérie ou quoi… Donc voilà que je commence en ressortant mon épuisette du placard.

Je commence tout d’abord par enlever le filet qui était cousu dessus. Puis je ponce le bois. Je m’y suis pris à la main, avec du papier de verre à gros grain pour commencer. Ensuite, j’ai fait les finitions au papier de verre à grains fins. Mais peut-être qu’il est possible de faire ça à la ponceuse… Je ne sais pas.  Donc une fois que l’épuisette est dénudée de sa couche de vernis, j’attrape du mastic à bois pour boucher comme je peux les rainures dues aux mouvements du cadre. Séchage 24h.

Ensuite, vient l’étape de revernir. N’ayant pas de verni marin ou équivalent, je me suis servis de vernis d’ébénisterie. Une couche de vernis, 12h d’attente avant de faire la suivante.

Séchage 12h entre chaque couche de vernis.

J’ai effectué 4 couches de vernis pour avoir une bonne protection du bois et du mastic. Après la dernière couche de vernis, je laisse sécher 24h.

Ensuite, je débouche avec une aiguille les trous pour recoudre le filet. Je capte une bobine de fil à coudre gros en polyester noir. Et j’essais de me souvenir la manière dont le filet était cousu avant que je l’enlève.

Je commence par l’extrémité du cadre vers le manche. Je passe le fil à l’aide d’une aiguille dans le premier trou. Je fais un noeud pour attacher le fil en bordure du filet. (voir photo)

Fil passé dans le premier trou et attaché au filet

Ensuite,  je passe l’extrémité libre du fil dans le second trou, puis en bordure du filet. (voir photo)

fil dans le second trou

Fil entre le trou 1 et le trou 2

Puis je repasse le fil dans le second trou pour emprisonner le filet au niveau du second trou ( voir photo)

repasser le fil dans le second trou

Je serre pour bien tenir le filet, et je recommence en repassant dans le trousuivant. Puis j’emprisonne le filet en bordure dans le troisième trou. Et ainsi de suite jusqu’à la fin.

Pour finir, je passe le fil dans le dernier trou, et j’attache le fil sur le filet. Je coupe l’excédant. La couture est enfin terminée.

Attacher le fil au filet et couper pour terminer

L'épuisette au final

Petites astuces : Ne pas trop serrer pour emprisonner le filet, car sinon cela risque de casser! ( cela m’ait arriver).

Ensuite, pour la longueur de fil qu’il faut pour coudre, je dirais que le périmètre de l’épuisette plus 40cm devrait aller.  Ne prenez pas de risque sur la longueur prenez large car si c’est trop court il faudra tout défaire pour tout refaire!

Enfin, insister bien au moment du ponçage car au moment de revernir, des zones grises apparaîtront aux endroits où l’ancien vernis n’a pas été poncé correctement.

Voilà, j’ai sûrement fait des erreurs dans cette réparation, mais cela devrait tenir le temps que je me confectionne moi-même mon épuisette!

Vous pouvez commenter si vous le voulez, donner des conseils je suis preneur.

++

stef 43